P1100437

 

 

Bonjour chers Amis,

Pas question pour Globulette et moi qu'une nouvelle année commence sans que nous vous présentions nos voeux les meilleurs et ne vous donnions quelques nouvelles. 2016, qui vient de s'achever, n'a pas été l'année la plus sereine pour nous deux car nous avons traversé de nombreuses épreuves de santé. Globulette a perdu un oeil et beaucoup souffert mais celui-ci s'est bien cicatrisé et moi, Nautilius, j'ai perdu l'usage d'un de mes nageoires, ce qui fait que, désormais,  je ne suis plus guère le derviche tourneur que vous avez connu.

 

P1090238

 

 

Fini les spectacles de haute voltige, les arabesques et les entrechats savants dans les bulles qui faisaient tellement rire Armelle et Yves et suscitaient des applaudissements bien agréables pour mon égo. Maintenant je ne fais plus guère que quelques figures de style au ras du sable et je me contente d'admirer ma Globulette qui a pris la relève et retrouvé une forme olympique.

 

P1100455

P1100444

 

Je l'admire en silence et me plais à me cacher dans les replis de ses voiles. Au début de mon handicap, j'ai sombré dans le désespoir mais je suis entouré de beaucoup d'attentions, alors je prends mes malheurs avec philosophie comme l'a fait Globulette quand elle avait, durant un moment, perdu la vue.

 

P1100381

P1100377

 

Tout est relatif. C'est la leçon de sagesse que je tire de ces épreuves, chers amis. J'ai appris à manger les petites herbes, que l'on m'épluche, dans les mains d'Yves ou Armelle, à me consoler tout contre ma compagne et fais attention à ne plus jouer les matamores et les bravaches. Voilà les dernières nouvelles. Que le sort vous soit clément. Mille et une bullettes pour chacun de vous

NAUTILIUS

 

P1100454

 

Il m'arrive d'avoir un coup de pompe passager. Mais je me reprends.

P1100409

Nous avons plus que jamais besoin l'un de l'autre.

 

 

P1100361

Notre confortable habitation dans la salle-à-manger d'Yves et Armelle.